Activités

INTERVIEW SHOOTING – Tableau contemporain

Publié le Mis à jour le

Soleil radieux en campagne, c’est le tableau qui a été offert à quelques Lyens qui se sont donnés rendez-vous afin de constituer à leur tour un tableau contemporain. Ce projet s’ajoute aux autres réalisations : Géométrie Lyann’Artistik – Les 7 pêchés capitaux – Pop Art.

Un modèle arborant de son tableau, à la fois prisonnière et maitresse de son espace, nous voilà projeté au carrefour des arts, où réalisme et abstraction géométrique s’entremêlent. L’illusion devient savant maître de nos sens et notre vue victime des formes. Malgré le caractère rectiligne qui s’en dégage, cet œuvre prouve qu’à travers la rigueur, l’art demeure l’expression de la liberté et la sensibilité.

Travail qui s’est avéré à la fois passionnant et exhaustif, les Lyens n’ont pas hésité à faire preuve de créativité à travers cette particulière. Nous avons recueilli quelques impressions de Marion et Elody qui ont contribué à la réalisation de cette dernière.

———————————————————————————————————-

 

Marion plus connue sous le nom de Resta Crea est présente au sein de l’association depuis 2011. Créativité, amour, naturel sont les modes d’emploi qu’elle met en pratique à travers sa passion : la coiffure.

Photographe: Guillaume Aricique

Si je dis Marion…

Marion est créative et de nature spontanée. Je suis coiffeuse et spécialiste du cheveu crépu. Je dégage mes inspirations dans la coiffure.

Quelle est ta fonction au sein de LYANN’ART ?

Même si ma fonction première est coiffeuse dans le groupe, je touche à tout ce qui à attrait aux activités manuelles. Aussi bien le décor, les accessoires, j’aide ou je confectionne des objets qui figureront dans le projet.

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées pour réaliser la coiffure du modèle ?

Il fallait tout d’abord trouver une coiffure qui devait être une juxtaposition entre le thème et le modèle. Aux premiers abords, cela a été difficile, l’inspiration n’ayant pas été présente. Quand je réalise mes coiffures, il me faut un axe de temps suffisant afin de réfléchir sur des idées et part la suite élaborer des plans pour me retrouver dans mon travail. Il est vrai que mon travail, décrit ainsi semble assez technique mais je suis assez pointilleuse. De plus il a fallu que je fasse preuve d’une grande efficacité car le temps n’était pas en ma faveur.

Quel est ton ressenti face au résultat final ?

Je reste insatisfaite car je n’ai pas préparé au préalable cette coiffure. Je n’apprécie pas de travailler avec les rajouts car je suis un fan inconditionnel du naturel. Loin d’être déçue mais il est vrai que le travail que j’ai effectué aujourd’hui ne figurera pas dans mes favoris.

On ne présente plus Elody, qui depuis 2009 occupe la fonction de directrice artistique du Pôle Guadeloupe de Lyann’art. Malgré la fatigue c’est avec son enthousiasme accoutumé et son sourire pétillant qu’elle nous livre ses impressions :

Photographe: Guillaume Aricique

Si je dis LYANN’ART à quoi penses –tu ?

LYANN’ART est avant tout synonyme de culture artistique, notre objectif premier est de promouvoir l’art sous toutes ses formes à travers un large éventail tel que la photographie, l’expression corporelle, la peinture, l’écriture quelque soit les supports ou moyens qui s’offre à nous. Mais LYANN’ART c’est aussi la liaison, la coordination et le partage des compétences et idées de tout un chacun au sein d’un projet. La finalité attendue n’est pas uniquement synonyme de réussite mais elle la somme des efforts de chaque membre, la créativité l’émotion mais surtout l’originalité que nous dégageront de nos travaux. L’esprit d’équipe est la clé de nos réussites, l’émotion et la passion nos leitmotive.

As-tu rencontré des difficultés quant à l’organisation du shooting d’aujourd’hui ?

Organiser un shooting n’est pas chose facile, définir le thème, les composantes de l’équipe, la logistique à savoir le lieu où se dérouleront les prises de vue, demande en plus d’une réflexion, une organisation rigoureuse. Certaines contraintes tels que le temps (une journée de travail semble parfois insuffisante pour la réalisation du travail) et surtout la disposition des membres demeurent des problématiques principales, d’autant plus que l’on attend de tout un chacun un dynamisme afin que le projet soit mené à terme. Aujourd’hui par exemple, il n’a pas été évident de réunir toute l‘équipe. Toutefois ayant à notre porté des outils de communication comme Facebook, une de nos membres ayant décommandé et il a fallu réagir efficacement pour pallier au problème. Mais malgré ses difficultés, je reste positive.

En tant que directrice artistique, comment assures-tu la coordination de chaque pôle ?

La coordination aussi reste complexe. Mais encore une fois grâce à Facebook je peux mettre en relation tout le groupe afin de leur faire part d’une information. Nos membres sont plus accessibles et plus réceptifs par ce réseau. Un fil conducteur est mis place : des échanges sont crées sur des idées concernant les projets à mener, on diffuse l’information aux autres membres selon le sujet ou encore essaye d’adapter la disponibilité de tout un chacun par rapport aux travaux à mener. Mais il ne faut pas croire que les mails et sms sont bannis (rires) !

Journée enrichie par l’effort de tous, nos Lyens se sont donnés à la tâche pour vous offrir ce nouveau travail. Loin d’être chose facile, un shooting demande une organisation rigoureuse mais c’est l’esprit d’équipe qui sort l’épingle du jeu.

Et maintenant c’est à vous de jouer, libérez votre fibre artistique, à vos yeux, prêt ? Bonne visite !

Stay connected…

Photographe: Guillaume Aricique

Reporter: Julia Fiesque

Publicités